top of page

Courir à Villefontaine : aux portes de l’Isère

A seulement une trentaine de kilomètres de Lyon, Villefontaine est un îlot de verdure au coeur de l’Isère. Connue dans la région pour son village de marques « The Village », la commune iséroise a bien plus à offrir que des enseignes commerciales. Riche d’un patrimoine architectural mais aussi et surtout naturel, la ville saura vous séduire grâce à ses nombreux atouts. JOOKS vous emmène à la découverte de Villefontaine grâce aux parcours audio-guidés proposés par la ville, que vous soyez à pied, à vélo ou en fauteuil roulant !


L'étang de Vaugelas

Petit village d’un peu plus de 450 habitants dans les années 1960, Villefontaine intègre le projet de la ville nouvelle de L’Isle-d’Abeau en 1968, sur décision de l’État. Elle fait désormais partie d’une nouvelle agglomération qui s’étend sur les communes de L’Isle-d’Abeau, Saint-Quentin-Fallavier, Vaulx-Milieu et Four.


Villefontaine voit alors sa population augmenter et ses infrastructures se multiplier. Aujourd’hui, la commune est l’une des plus dynamiques du Nord-Isère, tout en ayant des racines ancrées dans 2000 ans d’histoire.

Patrimoine


Bien que son développement n’ait commencé qu’au milieu des années 1970, l’histoire de Villefontaine s’étend sur plusieurs siècles, comme en témoignent les lieux et monuments historiques visibles sur la commune.


Des traces d’activité humaine datant de l’Antiquité et du Moyen Âge ont été retrouvées sur le territoire de Villefontaine, mais la grande majorité du patrimoine historique de la ville date de périodes ultérieures. L’église actuelle, par exemple, date du XVIIIème et remplace un édifice plus ancien. Un vestige de l’époque médiévale est cependant parvenu jusqu’à nous sous la forme d’un cadran solaire, qui a été intégré au nouveau bâtiment. Pour les plus curieux, n’hésitez pas à faire le tour de l’église afin d’admirer le tympan du portail et ses mosaïques.


Au coeur du parc du Vellein, poumon vert de Villefontaine, vos pas vous mèneront vers le château du même nom. Il fut construit au XVIIIème siècle, sur les restes d’un bâtiment plus ancien et, bien qu’aujourd’hui en ruines suite à un incendie, il reste un important témoignage du passé historique de la commune. Il est en effet la seule des trois bâtisses seigneuriales ayant survécu à la Révolution française, contrairement aux châteaux de Vaugelas et du Layet.


Le pavillon des Quatre-Vents

Monument emblématique de la ville, le pavillon des Quatre-Vents est également le plus énigmatique. En effet, rien ne permet de dater l’édifice ni de déterminer sa fonction. Pour épaissir encore le mystère, un collier de dents humaines a été retrouvé au pied du monument. D’après les historiens, ce collier daterait du XIXème siècle et aurait appartenu à un arracheur de dents qui l’utilisait comme preuve de son savoir-faire. Labellisé « Patrimoine en Isère », le pavillon des Quatre-Vents vaut certainement le détour !

Nature


Si la commune s’est fortement urbanisée à partir des années 1970, la nature reste omniprésente à Villefontaine. L’urbanisation s’est faite de manière espacée, de façon à conserver les espaces verts et naturels. De nombreuses infrastructures ont été développées afin que chacun puisse profiter de cet important patrimoine naturel. Votre balade vous emmènera notamment sur les chemins piétons et les sentiers de découvertes, à la rencontre d’une biodiversité d’une grande richesse. Vous découvrirez également les étangs de Fallavier, de Vaugelas et de Saint-Bonnet, véritables écrins de nature préservée, où la faune et la flore offrent un spectacle changeant au fil des saisons.


Le jardin collectif "Jardinons ensemble"

Le domaine de Vaugelas est également le lieu qui fut choisi pour implanter le jardin collectif « Jardinons ensemble ». Ce lieu de rencontre et de convivialité est géré par le CCAS de Villefontaine depuis 1998 et possède plus de 200 variétés de légumes et de fleurs. Chaque année, plus de 4 tonnes de légumes sont cultivés et partagés entre les participants. Un véritable petit coin de paradis que vous pourrez apercevoir lors de votre promenade.


Né en 1985, le Domaine de la terre est un ensemble architectural unique en Europe. Il s’agit d’un quartier de logement social construit en « pisé », ou terre crue, dont la vocation est d’une part de renouer avec une tradition régionale - la construction en terre - mais aussi d’expérimenter des techniques urbanistiques et architecturales durables. Classée depuis 2008 parmi les 45 trésors du développement durable de la Région Rhône-Alpes, cette initiative s’inscrit parfaitement dans le cadre naturel de la commune et dans la démarche de transition écologique imposée par le dérèglement climatique.

Street art


Oeuvre de l'artiste Sore

Au delà de son patrimoine historique et de sa dimension nature, Villefontaine est une ville résolument moderne et tournée vers l’art. Depuis 2016, la commune propose en effet un festival consacré au street art, Les Roches en couleur, et possède une salle d’exposition d’art urbain, le Bloc [155].


Le parcours street art proposé par la commune vous permettra de découvrir plusieurs œuvres au fil des rues, dont certaines d’artistes reconnus dans le milieu du graffiti comme Besss, Le Môme ou encore Kalouf. Certaines fresques ont quant à elles été réalisées en collaboration avec les habitants, comme celle qui se trouve dans le tunnel Carpentier. L’occasion de découvrir la cité iséroise sous un jour différent.

Retrouvez l’ensemble des parcours de la ville de Villefontaine sur l’application JOOKS.

Courez, marchez ou roulez avec JOOKS, de l’Étang de Fallavier au château du Vellein !





37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page