top of page

Courir à Stockholm : l'archipel-capitale

Régulièrement surnommée la Venise du Nord, Stockholm est construite sur plusieurs îles, 14 précisément, éparpillées entre le lac Mälar et la mer Baltique. Avec ses 1,3 millions d'habitants, elle est à la fois la plus grande métropole de Suède et sa capitale. Aussi bien réputée pour ses rudes hivers sans soleil et ses étés interminables que pour son statut de ville verte, elle est également souvent citée comme un exemple en matière d'égalité et de droits de l'homme, et son influence culturelle, en particulier en Europe, est de taille.





En marchant ou en courant dans les rues étroites de Gamla Stan, vous atteindrez le Parlement de Suède ainsi que son monumental Palais Royal
Vue panoramique du quartier historique de Gamla Stan

Le Syndrome de Stockholm se définit comme "la création d'un lien d'attachement, voir d'amour entre une victime et son agresseur, développé de manière inconsciente". Tiré d'un fait divers survenu dans la capitale lors du braquage d'une banque, le phénomène a rendu dans le langage courant le nom de Stockholm célèbre.


Mais la capitale est loin de se limiter à cette image victimaire. Sa renommée repose avant tout sur son caractère ambivalent : à la fois inscrite dans les traditions et ouverte sur le monde, la ville est aussi bien calme et organisée qu'énergique et avant-gardiste, alternant nature et urbanisme.



Entre modernité et tradition


Située sur un site naturel fabuleux, un archipel de près de vingt-quatre mille îles et îlots, Stockholm s'apparente à une cité féerique faite de palais, d'églises et de maisons posés sur l'eau. C'est ici que siège le gouvernement et que réside le chef de l'État, le roi Carl XVI Gustav, plus précisément dans le quartier historique de Gamla Stan, fondé au 13ème siècle sur l'île de Stadshomen. Les ruelles tortueuses de la vieille ville vous mèneront jusqu'à la place de Stortorget, et au monumental palais royal en passant par la maison de la noblesse, ancienne chambre des États généraux devenue institution privée réunissant la noblesse suédoise.




Une visite incontournable à Stockholm : traversez l'un des tunnels les plus populaires de Suède.
Tunnel de Brunkerberg, situé dans le quartier de Norrmalm

Fervents défenseurs de la royauté, les habitants de Stockholm, n'en sont pas moins progressistes et innovants. Ce caractère se traduit notamment par leur goût de l'art et du design. Avis aux amateurs de déco et d'architecture et direction Norrmalm, centre névralgique de la cité où l'on retrouve la gare centrale et son train ultra moderne, des restaurants innovants et de nombreuses galeries de design. En la matière, les quartiers de Södermalm et d' Östermalm ne sont pas en reste, quand l'écoquartier de Hammarby fait figure de parfait exemple d'urbanisme suédois. Pour vous y rendre, il vous suffit d'emprunter l'un des 53 ponts de la ville ! Synthèse entre classicisme et modernité, la Bibliothèque municipale de Stockholm, est la quintessence du paradigme de la métropole. Vous la trouverez en marchant dans les rues du quartier de Vasastan.


Histoire et culture


Fondée par Birger Jarl afin de protéger le pays des invasions et pillages, Stockholm s'est vite forgée une réputation de ville prospère. Elle est proclamée capitale en 1419 : à partir de cette période la ville ne cesse de croître, durant l'Union de Kalmar puis le règne des Vasa. Cette croissance est ralentie à partir du 18ème siècle, lors des troubles provoqués par la grande guerre du Nord.


Courir dans les rues du quartier de Norrmalm en passant par l'Opéra royal.
Opéra royal de Stockholm, quartier de Norrmalm

De nombreux monuments remarquables datent de cette époque. C'est le cas du château de Drottningholm situé dans la banlieue de Stockholm, et qui fait partie avec le cimetière de Skogskyrkogården des deux sites de la ville inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco.


Parmi les plus beaux édifices de la cité on retrouve également l'opéra royal de Suède, un bâtiment de style néoclassique datant du 19ème siècle mais dont l'origine remonte au début du 18ème. En matière de musique, la ville se distingue par ailleurs par la renommée de son orchestre, l'orchestre philharmonique royal de Stockholm.


Enfin la ville, qui fut capitale de la culture en 1998, abrite plus d'une centaine de musées. Un certain nombre d'entre eux sont installés sur l'île de Djurgården comme le musée Vasa, le musée Skansen ou encore le musée nordique.


Une ville à la pointe du progrès


Qu'il s'agisse d'égalité et de droits, ou bien d'écologie, la capitale suédoise semble faire figure de proue au niveau international. Albert Camus y prononça ses discours lorsqu'il reçut le prix Nobel de littérature, une cérémonie fondée par l'inventeur suédois Alfred Nobel. La militante écologiste Greta Thunberg en est également originaire !


Lors de votre balade, empruntez l'un des ponts menant à la verdoyante île de Djurgården.
Ile de Djurgården, poumon vert de Stockholm



C'est sur un mode de vie très écologiste que les habitants de Stockholm basent leur quotidien. Iles entièrement piétonnes, sentiers de randonnée pédestre, bus au biogaz, activités de plein air, pistes cyclables et parcs à perte de vue : la ville semble avoir été configurée dans ce but.


Lors de votre run, ne manquez pas de visiter l'île de Djurgarden (et ses musées), un écrin de verdure autrefois terrain de chasse des rois de Suède. L'ile de Södermalm contient quant à elle près de 60 parcs, un record ! En marchant jusqu'au palais royal il est notamment possible de pêcher du saumon. Information plus remarquable encore, Stockholm est la première capitale au monde à posséder un parc national. Celui-ci, immense, s'étend sur 27 km carrés.



Courez avec Runnin'City de l'île de Gamla Stan au quartier branché de Norrmalm !







Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page