top of page

Courir à Madrid : la ville de l'Ours et l'Arbousier

Ville mondiale et capitale d'Espagne, Madrid fut fondée au IXème siècle, avant de devenir l'une des principales places financières d'Europe du Sud. Les bâtiments modernes y côtoient des constructions néo-classiques ainsi que des vestiges médiévaux. Courir à Madrid, c'est donc à la fois admirer les tours penchées de la Puerta de Europa, la Puerta del Sol, et les ruines des anciens remparts Arabes.



En marchant ou en courant dans les rues de Madrid, vous entrapercevrez peut-être l'Ours et l'Arbousier sur la Puerta del Sol
L'Ours et l'Arbousier sur la Puerta del Sol

Mayrit signifie l'« abondance de cours d’eau ». Ainsi fut appelée par les Arabes la plaine près de la sierra de Guadarrama ou se tient l'actuelle Madrid. L'endroit a été, au XVIème siècle, choisi par Philippe II pour y établir sa cour.

Mais, bien avant cela, en 865, l’émir Mohammed Ier avait ordonné la construction d’une casbah dans le bourg de Mayrit, sur les berges de la rivière Manzanares. Jusqu’en 1083, avec la conquête de la ville par Alphonse IV de Castille, Madrid professait donc la foi musulmane.


Du fait de l'existence de la rivière, dans cette région par ailleurs aride, le premier blason de la ville portait la devise « Je fus bâtie sur l’eau. Mes murs sont de feu. Tels sont mon insigne et mon blason ». Le symbole de la ville, depuis le XIIIème siècle, est désormais l'ours accompagné de son arbousier. On peut admirer la statue en bronze du plantigrade et de son arbre, sculptée au XXème siècle, sur la Puerta del Sol !


Très proche du centre géographique de la péninsule Ibérique, Madrid s'étend sur le plateau de la Meseta, entre 600 et 700 m au-dessus du niveau de la mer. De ce fait, il s'agit de la deuxième plus haute capitale européenne, après Andorre-la-Vieille. La ville est en constant mouvement, possédant une ambiance chaotique qui lui est propre. On y trouve toutefois d'agréables espaces verts où se ressourcer, ainsi que de magnifiques places et artères bordées de somptueux monuments, témoins silencieux des divers évènements qui rythmèrent l'histoire de Madrid.


Des Habsbourg aux Bourbons


Malgré la forte présence mauresque au Moyen-Âge, rares sont les vestiges du Madrid de cette période, hormis quelques ruines des remparts arabes, visibles dans la Cuesta de la Vega. Aux XVIème et XVIIème siècles, la dynastie des Habsbourg, dans un réel esprit d'austérité, maintint une architecture sobre dans la ville. Le roi restant à l'abri des regards, les palais et les couvents de Madrid, clos de murs, reflétaient ce protocole. Vers la Plaza Mayor se situent encore plusieurs constructions de l'époque, derniers vestiges d'une Madrid humble et secrète.


En 1701, Philippe V, le premier des Bourbons d'Espagne, arriva à Madrid. Il entama une réelle rénovation urbaine, adaptant une cité tortueuse et obscure aux goûts plus extravagants des cours européennes d'alors. En courant ou en marchant dans Madrid, vous découvrirez ainsi , autour de la Fuente Castellana, plusieurs de ces somptueux monuments du XVIIIème et XIXème siècle.


Fontaine de Cibeles, XVIIIème siècle
Fontaine de Cibeles, XVIIIème siècle


Le Paseo del Brado et le palais de Buen Retiro, érigés plus tard, sont aujourd'hui inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Lors de votre visite de Madrid, vous admirerez également, parmi les constructions de la période des Bourbons, l'imposante basilique de San Francisco el Grande, qui possède l'une des plus grandes bases circulaires de la Chrétienté, ou encore le couvent de Salesas Reales, commandé par la reine Marie-Barbara de Portugal afin de s'y retirer.


Culture et curiosités madrilènes


Aujourd'hui, Madrid est avant tout une capitale vivante. A ce titre, on y trouve des lieux culturels d'exception qui côtoient de réelles curiosités architecturales, ainsi que des lieux de vie aménagés pour le plus grand plaisir des passants. Dont la gare d'Atocha, la plus vieille d'Espagne, qui abrite un jardin tropical !

Une visite incontournable à Madrid : marcher jusqu'au pied du temple de Débod
Le temple de Débod

Au coeur de la ville, vous découvrirez également le Temple de Débod, un authentique temple égyptien datant du IIème siècle de notre ère, dédié au dieu égyptien Amon. Il fut démonté puis reconstruit à Madrid au milieu du XXème siècle, car il fait partie des nombreux sites antiques sauvés de la destruction lors de la mise en eau du haut barrage d'Assouan.


Vous traverserez également la célèbre Puerta del Sol, une place historique qui est aussi le point zéro des routes partant de la capitale. Lors de votre balade dans Madrid, nous vous emmènerons ensuite au pied de l'immeuble Métropolis, construit au début du 20ème siècle dans un style Beaux-Arts à la française. Sa tour ronde est couverte de milliers de feuilles d'or !

Skyline de Madrid
Skyline de Madrid

Enfin, du point de vue culturel, si la capitale espagnole présente de nombreux attraits, Madrid abrite essentiellement des musées majeurs. Tout particulièrement des pinacothèques, qui constituent l'une des principales attractions touristiques de la ville. Le "triangle de l'art" regroupe trois centres de référence: le musée du Prado, qui est l'un des plus riches au monde en matière de peinture, le musée Thyssen-Bornemisza et le musée Reina Sofía.


Parmi les musées alternatifs, ne manquez pas le Sweet Space Museum, une réelle excursion interactive et innovante, explorant la question du goût. Ainsi que la galerie d'art IKONO, qui a pour but d'interroger les sens, aussi bien le toucher, l'odorat que la vue, ou encore le Musée des Illusions, qui vous plongera dans un dédale d'illusions d'optique !


Le Madrid moderne


Parmi les meilleurs endroits pour courir à Madrid, on trouve, par exemple, les parcs du Retiro, Juan Carlos Ier ou encore Casa de Campo. Parsemée d'espaces verts, la ville améliore continûment sa viabilité et son accessibilité. De ce fait, il est désormais possible d'apprécier la Gran Vía, l'historique artère madrilène, à pied comme à vélo.

Courir dans la Gran Vía peut être un défi de taille le week-end, quand les touristes s'y amassent.
Gran Vía

Madrid Río, un gigantesque espace ludique et culturel, situé en parallèle du fleuve Manzanares, a récemment été renaturalisé. Il accueille de ce fait une faune à la diversité étonnante. Par ailleurs, un run dans Cuatro Torres Business Area plaira sans nul doute aux aficionados de quartiers futuristes. Nous vous emmènerons autour des quatre gratte-ciel qui constituent le coeur du quartier d'affaires madrilène. Ceux-ci furent édifiés sur les terrains de l’ancienne cité sportive du Real Madrid !


Courez avec Runnin'City de la Puerta del Sol à Cuatro Torres !







Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page