top of page

Courir à Caen : la ville aux cent clochers

Située à seulement quelques kilomètres du littoral et à deux heures de Paris, Caen est une ville aux mille facettes, riche d’histoire et de patrimoine et où il fait bon vivre. Ville d’Art et d’Histoire, la cité de Guillaume le Conquérant a conservé de magnifiques édifices de sa période médiévale, malgré les bombardements de 1944. L’Abbaye aux Hommes, l’église Saint-Pierre ou encore le château ducal sont autant de témoignages de cette époque faste pour la ville. Entre bond dans le passé et escapade nature, partez à la découverte de la cité des ducs de Normandie grâce aux parcours touristiques et sportifs proposés par la ville.



Eglise Saint-Pierre de Caen

« Ce pays est très beau, et Caen la plus jolie ville, la plus avenante, la plus gaie, la mieux située, les plus belles rues, les plus beaux bâtiments, les plus belles églises ; des prairies, des promenades, et enfin la source de tous nos beaux esprits. »

C’est en ces termes que Madame de Sévigné décrivait Caen et sa région et on ne saurait la contredire. A l’époque de la célèbre épistolière, la cité connait un fort essor démographique et économique et est en pleine mutation urbaine. Plusieurs siècles plus tard, la ville est toujours aussi captivante et attire chaque année des millions de visiteurs.


Terre d’histoire


S’il existe des traces d’activité humaine sur le territoire de Caen remontant à la Préhistoire et à l’Antiquité, c’est au Moyen Âge, après de nombreuses invasions, que le bourg de Caen connaît un essor important. Celui-ci est dû principalement à la politique de Guillaume le Conquérant et de son épouse, Mathilde de Flandre. Le duc de Normandie fera en effet de Caen sa capitale politique et sera à l’origine de l’édification de nombreux monuments encore visibles aujourd’hui. Votre balade vous emmènera notamment à la découverte des sublimes Abbaye aux Hommes et Abbaye aux Dames (où se trouvent les tombes de Guillaume le Conquérant et de son épouse, respectivement) ou encore du château de Caen.


Abbaye aux Hommes

Aux maisons médiévales du centre historique se mêlent les hôtels particuliers de la Renaissance. Lors de cette période de paix, le commerce se développe (en particulier le textile et la tannerie) et les riches bourgeois et l’aristocratie font bâtir de magnifiques demeures d’un genre nouveau. Profitez de votre balade pour admirer les maisons bourgeoises qui jalonnent les rues du centre-ville. Le plus bel exemple de cette architecture Renaissance est l’Hôtel d’Escoville, dont les riches décorations de la cour intérieure frappent les visiteurs.


La ville de Caen et ses alentours furent le théâtre de nombreux conflits, tels que la Guerre de Cent Ans. Mais l’un des plus marquants est très certainement la Seconde guerre mondiale qui a grandement meurtri la ville. En effet, celle-ci se trouvait sur une ligne de front très disputée lors du débarquement du 6 juin 1944. Près de 70% de ses bâtiments furent détruits lors des bombardements et plusieurs milliers d’habitants furent tués. Le parcours vélo vous entraînera jusque’à l’incontournable Mémorial de Caen qui fut conçu en commémoration de la Bataille de Normandie et qui est consacré à l’histoire du XXème siècle et à la paix.


Terre nature


Si Caen est incontestablement un territoire d’histoire, la nature y tient également une place importante. En plein coeur de la ville, le Jardin des Plantes vous offrira un moment paisible et agréable. Ce jardin botanique, classé depuis 1942, est rempli de plantes rares et permet de découvrir plus de 2000 espèces différentes.


Le parcours « La ville verte et bleue » vous fera également traverser le poumon vert de la cité normande : la Prairie. Cet espace vert de 60 hectares regroupe un hippodrome, une réserve ornithologique ainsi que des équipements sportifs. Un incontournable pour tous les amoureux de la nature, tout en restant à proximité du centre-ville.


La Colline aux Oiseaux

Situé sur une ancienne décharge, le parc de la Colline aux Oiseaux invite les visiteurs à la découverte grâce à de nombreux jardins thématiques et floraux : labyrinthe de buis et d’ifs, roseraie, jardin de vivaces, jardin des villes françaises… Ce parc de 17 hectares est un parfait exemple de réhabilitation et de mise en valeur du territoire.


Lors de votre promenade à vélo, vous pourrez profiter de la fraîcheur des bords de l’Orne, qui longe la ville, et découvrir le port de plaisance de Caen, également appelé Bassin Saint Pierre. Le Bassin est le lieu de départ du canal de Caen à la mer qui rejoint le port de Ouistreham, au bord de la Manche. Inauguré en 1857, le canal peut se découvrir en bateau, grâce à des balades commentées, en kayak et même en paddle.


Terre de Jeux


Le stade Hélitas

Avec plus de 250 clubs et de nombreuses infrastructures et équipements sportifs, la ville de Caen se revendique comme un territoire de sport. Grâce à la présence de plusieurs clubs de haut niveau, dont le Stade Malherbe de Caen, et l’organisation d’évènements sportifs internationaux, la cité normande bénéficie d’un rayonnement national, voire international.


C’est sans nul doute la raison pour laquelle Caen a été labellisée « Terre de Jeux 2024 » pour les Jeux olympiques de Paris. Sept sites sont ainsi susceptibles d’accueillir des délégations du monde entier. Avec le parcours Caen, Terre de Jeux, partez à la découverte des sites certifiés Centres de préparation aux Jeux, notamment le stade Hélitas et la base nautique.


Courez, marchez ou roulez avec JOOKS, du Mémorial de Caen à l’Abbaye aux Dames !



Retrouvez l’ensemble des parcours de la ville de Caen et plus de 1300 autres sur l’application JOOKS.





66 vues0 commentaire

Comments


bottom of page