top of page

Courir à Valenciennes : l’Athènes du Nord

Bénéficiant d’une position privilégiée au coeur de l’Europe économique, à quelques heures seulement de Bruxelles, Amsterdam ou encore Londres, Valenciennes est une ville au riche passé culturel. Une architecture unique, de jolies rues pavées et de nombreux parcs et espaces verts, la capitale du Hainaut français a tout pour plaire. Forte d’un héritage minier important, la ville fait également partie du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Avec JOOKS, partez à la découverte de l’Athènes du Nord grâce aux parcours sportifs et touristiques proposés par la ville.



Place d'armes

Située à la confluence de la Rhônelle et de l’Escaut, Valenciennes jouit d’une situation exceptionnelle qui va pousser les hommes à s’y installer dès le Moyen Âge. De bourg marchand, la ville va progressivement s’enrichir pour devenir une place de premier ordre dans la région.



Capitale de la sidérurgie et de la métallurgie du Nord, berceau de nombreuses personnalités telles que le peintre Antoine Watteau ou encore le père de la publicité, Jean Mineur, le Valenciennois possède aujourd’hui un héritage unique, fruit de près de deux siècles et demi de progrès et d’avant-garde.


Art et histoire


Devenue un véritable poste stratégique avec son donjon, son palais comtal et ses enceintes fortifiées, Valenciennes fut de tous temps très convoitée. D’abord franque, elle est passée sous le contrôle des maisons de Lorraine, de Flandre, de Bavière, de Bourgogne, d’Autriche, d’Espagne, pour finalement devenir française 1677.


Valenciennes a subi de nombreuses batailles, des sièges, des invasions, qui ont véritablement marqué la cité. Plus récemment, en 1940, la ville a également été victime d’un incendie qui a entraîné des dégâts considérables dans le centre-ville. Il reste donc très peu de vestiges datant d’avant la Seconde Guerre mondiale. Vous pourrez néanmoins contempler, entre autres, la maison espagnole, à pan de bois et à encorbellements, qui date du XVIème siècle, lorsque Valenciennes faisait partie des Pays-Bas espagnols. C’est à cela qu'elle doit son appellation et non à son style. Elle abrite aujourd’hui l'office de tourisme.


Maison espagnole - Office du tourisme

Malgré une histoire mouvementée et un passé marqué par les guerres, Valenciennes est aujourd’hui une cité pleine de charme qui recèle de nombreux trésors. Vous croiserez notamment sur votre route de nombreuses oeuvres d’art, disséminées à travers la vielle ville. Vous pourrez admirer plusieurs statues du sculpteur valenciennois Jean-Baptiste Carpeaux, dont l’un de ses chefs d’oeuvre, « Ugolin et ses fils ».


Patrimoine minier


Valenciennes et la région du Valenciennois sont indissociables de leur passé minier. Au XVIIIème siècle, suite à de nombreux conflits - notamment avec les Habsbourg, gouvernés par Charles Quint, mais aussi avec Louis XIV - la situation économique de la ville n’est pas au beau fixe. Cela change avec la découverte de la première mine de charbon de la région. Un immense gisement de houille est découvert sur la commune d’Anzin et c’est ainsi que Valenciennes devint le centre d’un important bassin minier. La compagnie des mines d’Anzin fut créée quelques années plus tard et dominera le territoire jusqu’à la moitié du XXème siècle.


Fosse Ledoux

La région fut également la source principale d’inspiration d’Émile Zola pour l’un de ses chefs-d’œuvre, Germinal. Il passa en effet une semaine à Anzin en 1884 où il entreprit de minutieuses recherches sur le fonctionnement des mines et les conditions de vie des mineurs.


De nombreux vestiges de cette période faste sont encore visibles aujourd’hui. Lors de votre promenade, vous pourrez notamment croiser le chevalement Ledoux sur la commune de Condé-sur-l’Escaut, dernier témoin de la fosse Ledoux, ou encore l’ancienne gare des houillères à Fresnes-sur-Escaut.


Aux alentours


En vous éloignant du centre-ville, vous pourrez découvrir l’exceptionnel patrimoine naturel des alentours de Valenciennes ainsi que la richesse du territoire du Valenciennois. La boucle Un’Escaut vous permettra, par exemple, de partir à la découverte des cités minières classées au patrimoine mondial de l’Unesco ou encore des fortifications de la ville, le tout dans le cadre verdoyant des rives de l’Escaut et de l’Étang de Chabaud-Latour.


Etang de Chabaud-Latour

A une dizaine de kilomètres de Valenciennes, la commune de Sebourg est un véritable écrin de verdure. Malgré sa petite taille, le village possède une histoire de plus de 800 ans et regorge de témoignages du passé : de son église médiévale au cimetière de la Première Guerre mondiale en passant par le moulin toujours en activité, Sebourg symbolise le riche patrimoine rural des environs.


Retrouvez l’ensemble des parcours de la ville de Valenciennes sur l’application JOOKS.


Courez, marchez ou roulez avec JOOKS, du Musée des Beaux-Arts à l’église Saint-Géry !




46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page