top of page

Courir à Séoul : au pays du matin calme

Dernière mise à jour : 26 mai 2023

Capitale pluriséculaire, Séoul est une ville de contraste. Fondée il y a 2000 ans, elle regorge de temples et de palais, héritage des dynasties royales qui régnèrent sur le pays et d’une histoire complexe. Mais la capitale sud-coréenne est aussi une mégapole ultra-moderne et dynamique, entre centres commerciaux démesurés et forêts de gratte-ciel. Du sublime palais Changdeokgung à la N Seoul Tower en passant par le village Hanok de Bukchon, JOOKS vous emmène à la découverte de la trépidante Séoul, grâce à ses trois parcours en plein coeur de la ville. Enfilez vos baskets et suivez le guide !



Palais de Gyeongbokgung
Palais de Gyeongbokgung

Forte de près de 11 millions d’habitants, Séoul a connu un rapide développement au XXème siècle, grâce à une industrialisation et une modernisation fulgurantes. Après des décennies de conflits et d’invasions, le pays s’est en effet ouvert sur le monde, rompant ainsi avec une longue tradition d’isolement.


Si Tokyo, et le Japon en général, sont plus souvent la cible des touristes occidentaux, la capitale sud-coréenne n’a rien à envier à sa voisine nippone. Avec trois sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco, ses quartiers branchés et sa scène musicale pop dynamique, Séoul est devenue le coeur culturel du pays et attire année après année toujours plus de visiteurs.


Ville d’histoire et de traditions


Marquée par une histoire faite d’occupations et de guerres successives, Séoul n’en garde pas moins un héritage d’une très grande richesse. Une grande partie de ce patrimoine date de la dynastie Joseon, l’âge d’or de la Corée, qui a vu la construction de nombreux palais, temples et autres sanctuaires. S’il faudrait des mois pour pouvoir explorer tous ces trésors, notre parcours Séoul dans l’Histoire, vous emmènera à la découverte de ses bâtiments et lieux historiques emblématiques. Vous croiserez notamment le palais de Gyeongbokgung, le principal des cinq palais royaux que compte la ville. Presque entièrement détruit lors de l’occupation japonaise, l’ensemble du palais retrouve petit à petit sa forme originelle et vaut vraiment le détour.


Village Hanok de Bukchon
Village Hanok de Bukchon

Votre run vous mènera également vers l’incontournable village Hanok de Bukchon, un village traditionnel coréen datant du XIVème siècle. Situé en plein centre de Séoul, il est composé d’une multitude de ruelles bordées de maisons traditionnelles, appelées Hanok, dont certaines ont aujourd’hui été transformées en restaurants et salons de thé. La préservation de ce lieu utilisé comme centre culturel, permet au visiteur de revivre l’atmosphère qui régnait sur la ville au temps de la dynastie Joseon.


Une visite de Séoul ne serait pas complète sans un petit détour par un musée. La ville en compte près d’une centaine, dont quatre nationaux. Si le Musée national de Corée est le plus représentatif d’entre eux, vous trouverez sur votre route l’immanquable Musée folklorique national, au sein même de l’enceinte du palais historique de Gyeongbok. Il permet de mieux appréhender la culture et les traditions coréennes, notamment au travers d’objets de la vie quotidienne et de reconstitutions en taille réelle.


Mégapole moderne


Au delà de sa richesse patrimoniale et historique, la capitale sud-coréenne est également une ville moderne, à la pointe de la technologie et en constante mutation. De nombreux quartiers nouveaux ont vu le jour ces dernières décennies, notamment le quartier de Gangnam, rendu célèbre par la chanson de Psy, qui concentre un grand nombre de bâtiments à l’architecture futuriste, consacrés aux nouvelles technologies.


La N Seoul Tower est l’un des symboles de cette modernité et de l’avance technologique du pays. Cette tour de télécommunication et d’observation culmine à plus de 200 mètres et sert de point de repère autant que d’emblème. En outre, la vue sur Séoul depuis son sommet est imprenable. A ne pas manquer !


Le Dongdaemun Design Plaza de nuit
Le Dongdaemun Design Plaza de nuit

Autre symbole majeur du développement urbain de la capitale sud-coréenne, le Dongdaemun Design Plaza (DDP) est un vaste complexe culturel, accueillant des expositions, des conférences mais également des concerts et des festivals. Hub culturel de premier plan mais également chef-d’oeuvre d’architecture, le DDP a permis à Séoul de devenir la Capitale mondiale du design en 2010.

Dans le top 10 des gratte-ciel les plus hauts du monde, la Lotte World Tower domine la ville avec ses 555 mètres de hauteur. Plus haut bâtiment de Corée du Sud, la tour abrite des espaces commerciaux, des bureaux, un hôtel mais également un observatoire avec un plancher en verre au 118ème étage, offrant une vue à 360° sur la capitale.


Mais la modernité de Séoul ne se limite pas à des buildings high-tech au design futuriste. Le quartier de Hongdae, par exemple, vous plongera dans la culture urbaine de la capitale, avec ses cafés à thème, ses clubs et ses noraebang (karaoké). Quartier étudiant par excellence, il rassemble également marchés aux puces, street art et spectacles de rue. L’endroit idéal pour s’immerger dans l’effervescence de la jeunesse séoulite.


Parenthèse verte


Si vous souhaitez vous éloigner de l’agitation des quartiers bouillonnants de la capitale, pas de panique, Séoul a aussi tout ce qu’il vous faut. La ville regorge en effet d’espaces verts et de lieux de détente, à commencer par les abords du fleuve Han qui possède pas moins d’une douzaine de parcs le long de ses berges. Rive gauche ou rive droite, à pied ou à vélo, les parcs du fleuve Han sont la solution idéale pour une bouffée d’air frais en plein coeur de la capitale.


Les berges du Cheonggyecheon
Les berges du Cheonggyecheon

Nos trois parcours vous entraîneront également le long du Cheonggyecheon, un cours d’eau aménagé en une promenade de presque 6 kilomètres de long, agrémentée d’arbres, de plantations, de cascades, de ponts de pierre et de bois ou encore de jeux d’eau. Un lieu très apprécié des habitants et des touristes, qui accueille également de nombreuses manifestations tout au long de l’année, comme le festival des lanternes.


Et si vous ne trouvez toujours pas votre bonheur avec tout cela, plusieurs parcs nationaux se trouvent à quelques pas seulement du centre-ville et sont accessibles en métro.


Courez, marchez ou roulez avec JOOKS, de la porte de Sungnyemun au sanctuaire de Jongmyo !


Retrouvez l’ensemble des parcours de la ville de Séoul dans l’application JOOKS.




25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page