top of page

Courir à Lisbonne : la cité blanche au pays bleu

Située à l'embouchure du Tage, les pieds dans l'Atlantique, Lisbonne semble sortir d'un rêve. Unique capitale océane d'Europe, tout en elle évoque le goût du large et du voyage : ses pêcheurs, l'air marin imprégnant ses ruelles tortueuses, ses ponts et ses passerelles... La ville blanche se caractérise surtout par ses sept collines sur lesquelles s'étale un centre ville tout en pentes. Cité d'Ulysse, ville aux milles couleurs, la belle Lisbonne rayonne par la richesse de son architecture et fascine par son histoire.





Admirez les toitures typiques des maisons de Lisbonne.
Lisbonne, Portugal

" Lisbonne. Je m'y coulerai, j'y reviendrai. Ces allers et retours seront des caresses, des oscillations : les matins du Portugal, le ciel bleu au-dessus des maisons, l'air du Tage et l'incertitude déchirante qui gouverne toute vie portuaire. Longtemps, nous avions gardé ce mot de passe sur nous et entre nous : Lisbonne."


Avec ces quelques mots, l'écrivain Olivier Frébourg nous plonge dans la nostalgie amoureuse, ce sentiment de vide appelé saudade par les portugais et qui fait ici écho à son attachement à Lisbonne, cristallisant sa mélancolie et son désir d'ailleurs.


Nombreux sont ceux qui, comme Frébourg, tombèrent sous le charme de la capitale et de l'indéniable mystère qui baigne son décor. À commencer par l'immense pont suspendu du 25-Avril gardé par la statue du Christ roi, qui permet de traverser le Tage et d'accéder au cœur de la capitale. Mais son caractère unique tient aussi de ses quartiers au relief accidenté. En marchant dans Lisbonne vous découvrirez les fameux tramways jaunes, ainsi que l'ascenseur Santa-Justa, autres symboles de la capitale, conçus afin de faciliter les déplacements des lisboètes, les habitants de Lisbonne.


L'Empire portugais et les Grandes découvertes


Marcher dans les rues de Lisbonne, c'est faire un bon dans le temps, celui où le Portugal était l'un des empires les plus puissants d'Europe. Fondée par les Phéniciens sous le nom d'Olissipo, Lisbonne fut d'abord conquise par les Grecs, les Carthaginois, et les Romains avant de tomber entre les mains des Arabes. Rebaptisée à l'occasion al-Usbuma, elle fut reprise par les chrétiens au 12ème siècle.


Si les bases de l'expansion maritime sont jetées au siècle suivant durant le règne d'Alphonse III, c'est durant le 16ème siècle que le pays vécut son âge d'or, marqué par les expéditions maritimes des Grandes découvertes. À commencer par Vasco de Gamma, partit découvrir la route des Indes le 8 juillet 1447, ou bien encore Magellan qui entreprit le tout premier tour du monde à la voile. Devenue maîtresse dans l'art de la navigation et de la cartographie, centre commercial mondial usant des largesses minières du Brésil découverte par Cabral en 1500, Lisbonne prospère.


La tour de Belém est, avec le monastère des Hiéronymites, un symbole de cette période. Tous deux construits sous Manuel 1er à l'aube du 16ème siècle, le premier fut édifié comme point de défense quand le deuxième abritait des moines chargés de porter assistance aux marins partant à la conquête du monde.



Une visite incontournable à Lisbonne : marchez jusqu'à la tour de Belém, sur les rives du Tage.
Vue sur la tour de Belém au bord du Tage

En 1755, un tremblement de terre suivi d'un raz-de marée réduisit la ville à l'état de ruines. Le Marquis de Pombal en profita pour reconstruite la cité lusitanienne selon des plans réguliers, caractéristiques des principes d'urbanisme de l'époque. Parmi les quartiers moyenâgeux, seul un survécut à la destruction ...


Alfama, le quartier historique


Dominant le quartier d'Alfama, le château Saint-Georges fut construit par les Wisigoths sur la plus haute des 7 collines de Lisbonne, avant de servir pendant plusieurs siècles de demeure royale.


Courir dans les rues animées d'Akihabara peut être un défi de taille le week-end, quand les otakus s'y amassent.
Rues pavées caractéristiques du quartier d'Alfama

À ses pieds, s'étale un dédale de rues étroites aux façades colorées, héritage de la conquête musulmane, dans lesquelles résonnent les chants mélancoliques du Fado.


Célèbre pour ses fêtes, les festas de Lisboa et son ambiance intimiste, Alfama est également appréciée pour ses eaux thermales ainsi que ses trésors d'architectures tels que le Panthéon National du Portugal, une ancienne église du 16ème reconvertie au début du 20ème siècle, et qui lors de votre run constituera un point de repère fiable. Plusieurs belvédères offrent au visiteur des points de vue sur la ville. C'est le cas du belvédère du Miradoura das Portas do Sol qui donne sur les toitures typiques d'Alfama, ainsi que sur l'immense coupole du monastère Saint-Vincent de Fora, réputé pour son architecture de style maniériste. La cathédrale Santa Maria Maior, la plus ancienne église de la capitale, n'est pas en reste, et se dresse avec majesté dans un mélange d'art roman et gothique.



Un patrimoine naturel d'exception



À l'ouest du centre ville s'étend l'un des plus vastes parcs publics du monde, le parc forestier de Monsanto. D'une surface de 10km carrés, il est idéal pour se ressourcer mais aussi pour courir, à l'ombre des pins, des chênes et des eucalyptus.

Serra da Arrábida située à 40 kilomètres au sud de Lisbonne, est considéré comme le paradis portugais et l'un des plus beaux endroits du pays. Plages paradisiaques, falaises vertigineuses, châteaux centenaires et points de vue à couper le souffle, le parc naturel et sa montagne offrent des paysages exceptionnels, à découvrir en marchant ou en courant !


Lors de votre balade, promenez-vous sur les plages du parc naturel.
Réserve naturelle de Serra da Arrábida


Cours avec Runnin'City du quartier historique d'Alfama aux plages de Belém en passant par le quartier chic du Chiado !







94 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page