top of page

Courir à Courbevoie : entre art et urbanisme

Dernière mise à jour : 13 juil. 2022

Aux portes de Paris, Courbevoie est une ville animée, principalement connue pour le quartier de la Défense. Si le quartier des affaires attire en effet chaque année près de 8 millions de touristes, Courbevoie ne se résume pas uniquement à cela. Avec plusieurs monuments répertoriés à l’inventaire général du patrimoine culturel de France, quelques musées et un très grand nombre d’œuvres d’art, la ville a beaucoup à offrir. Partez à la découverte de Courbevoie grâce aux trois parcours audio-guidés disponibles sur l’application JOOKS !



Vue du quartier de la Défense

Petit hameau de pêcheurs et de vignerons dans l’Antiquité, Courbevoie se développe au Moyen Âge et dépend de la paroisse de Colombes jusqu’à la fin du XVIIIème siècle. Elle vit sa population doubler sous le règne de Louis XV lorsqu’elle fut transformée en ville de garnison. Bien que la culture des vignes reste une activité importante jusqu’à la fin du XIXème siècle, la ville s’est résolument tournée vers l’industrie grâce au développement de l’artisanat, de l’industrie et du chemin de fer. Si le patrimoine historique de la ville de Courbevoie est modeste, celui-ci reste un témoin notable du passé de la cité au fil des siècles.


Ville historique


Malgré des origines remontant à l’époque gallo-romaine et une forte expansion au Moyen Âge, la ville de Courbevoie ne conserve aucun vestige de ces époques. La première et la Seconde Guerre mondiale vont en effet avoir un impact considérable sur le patrimoine de la ville puisque celle-ci sera la cible de nombreux bombardements.


Le pavillon des Indes

Cependant, Courbevoie abrite tout de même un certain nombre de trésors patrimoniaux qui valent le détour. Parmi les plus remarquables, nous pouvons citer l’église Saint-Pierre-Saint-Paul, construite pendant la Révolution française, et qui a été classée monument historique en 1971. Votre balade vous emmènera également au coeur du parc de Bécon où vous pourrez découvrir le Musée Roybet Fould, qui est en fait l’ancien pavillon de la Suède et de la Norvège, édifié pour l’Exposition Universelle de Paris de 1878. A l’autre bout du parc, vous pourrez admirer le non moins original pavillon des Indes, lui aussi inscrit aux monuments historiques.


Quartier de la Défense



L'Arche de la Défense

Premier quartier d’affaires d’Europe et quatrième mondial, la Défense est un territoire stratégique pour l’économie nationale. Aménagé au début des années 1960, le quartier est majoritairement constitué de hauts immeubles abritant principalement des bureaux. Le plus connu de ces bâtiments, mais aussi le plus emblématique du quartier, est très certainement la Grande Arche qui abrite, en plus de bureaux, un restaurant et une terrasse panoramique avec une vue à couper le souffle.


Mais le quartier de la Défense n’est pas seulement un quartier d’affaires. Il s’agit également d’un pôle universitaire et de formation d’excellence qui accueille plus de 45 000 étudiants. Afin que touristes, étudiants et salariés puissent profiter d’un cadre des plus agréables, plusieurs hectares d’espaces verts ont été aménagés, ainsi que des aires de jeux pour les enfants, des aires de sports ou encore des terrains de pétanque. De nombreux évènements culturels et manifestations sont également organisés tout au long de l’année afin de rassembler habitants et visiteurs : marché de Noël, festivals, Téléthon…


Un musée à ciel ouvert


Outre ses buildings, ses écoles et ses espaces verts, la Défense compte un très grand nombre d’oeuvres d’art permanentes dispersées sur l’ensemble du site, mais également à l’intérieur du centre commercial des Quatre temps ou dans la gare RER. La grande majorité des oeuvres sont des oeuvres d’art contemporaines et ont été implantées dans la cadre d’une politique visant à rendre le quartier plus attractif.

"Le Pouce" de l'artiste César

Lors de votre promenade, ne manquez pas « La Défense de Paris », qui a donné son nom au quartier, ou encore « Le Pouce », du sculpteur français César Baldaccini. Vous pourrez également admirer un fragment du mur de Berlin, témoignage de la guerre froide, qui fut acquis par la ville de Courbevoie et installé devant la galerie de la Coupole en 1996.



Retrouvez l'ensemble des parcours de la ville de Courbevoie dans l'application JOOKS.


Courez, marchez ou roulez avec JOOKS, de l’Esplanade de la Défense au Musée Roybet Fould !





27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page